• Accueil
  • > Recherche : congolais peuple maudit

Résultats de votre recherche

Articles

Posté par Bemile Mavinga le 22 octobre 2009

 

Préoccupations relatives à l’accord sino-congolais

 fichier pdf friends_in_need_fr_lr_1

 La tragédie au Congo

Articles MuseveniKagame-150x150

 Lire l’article: fichier pdfTuer les Doucement

____________________________________________________________________________________________________

Vous avez parlé des élections au Congo il y a moyen de nous donner plus explications sur votre position ? Merci pour les éclaircissements !

Je disais que, c’est dommage de ne pas avoir des candidats qui peuvent nous élaborer un projet de société un peu plus ambitieux pour sortir le grand Congo endormis de son sommeil. Je ne vois jusque là, aucun projet de société raisonnable et assez ambitieux pour nourrir notre peuple. Le gouvernement en place vient déjà d’avoir fait 6 ans et en comptant la transition, nous dirons plutôt 10 années. Donc, je ne vois pas les réalisations qui ont étaient accomplis pour soulage la misère des congolais! D’un coté, le cinq chantiers n’est pas capable de mettre le pain sur la table de nos populations, et pour l’amélioration de conditions de santé n’en parlons pas. Oui, c’est bien de construire des hôpitaux, mais ces hôpitaux ne sont pas disponibles ou accessibles à la population qui se trouve à majorité dans la misère. Je crois qu’au départ, cette chanson de cinq chantiers, qui n’est qu’un slogan pour endormir tout un peuple. Les congolais ne doivent pas se contenter des miettes qui tombent de la table d’incompétents, des corrompus, et de la mafia internationale. De l’autre coté, dommage que l’opposition est inexistante et ceux qui se disent opposants n’ont rien de meilleur à offrir à une nation de la taille du grand Congo. Sur le plan social et politique, le congolais n’a pas encore acquis la maturité intellectuelle et sociale pour installer un système fédéral au Congo. Ne marchons pas vers les horizons d’incertitudes qui mettront plus le grand Congo endormis dans un coma eternel. Et encore mieux, ceux qui ont fabriqué l’actuel gouvernement et son leader, veulent nous faire croire que nous pouvons encore compter sur eux quand, ils décident de changer de coté. On ne doit pas nous prendre pour des imbéciles.

Hubert Mavinga

L’administrateur kalombo

 

La réponse à la question Katoto ! 

Si je comprends bien Mr Mavinga, vous ne voulez pas vous présenter à l’élection présidentielle de 2011. Pouvez- vous seulement nous dire ce que vous pensez du gouvernement actuel qui veut être réélu ? Si c’est possible de  nous orienter dans notre choix en 2011 ? 

Mr Katoto, 

Je dois vous avouer que nous n’avons pas beaucoup de choix parmi ceux qui sont dans l’espace politique congolais. Jusqu’à présent,  je ne vois personne qui a un programme ambitieux pour l’avenir du Congo. Nous devons plutôt essayer de recourir à la nouvelle génération pour rétablir la situation, mais le problème majeur auquel nous sommes confronté est celui du manque de participation de congolais dans le processus politique, ils sont souvent écartés de la vie politique. 

Mais je répondrais plutôt par une question et expliquerai ce que je  voudrais dire. 

Pourquoi dois-je déléguer encore une fois de plus le pouvoir à un gouvernement qui a déjà montré ses mauvaises couleurs,  pendant le premier mandat ? 

Je ne dirais pas que rien de positif n’a été réalisé mais les accomplissements à leurs comptes n’ont été que moindre, plus des  promesses  que des réalisations concrètes. D’autre part, ils ne veulent pas ou refuser de voir les conditions minables dans lesquelles vit la population. 

Pour vivre ils ne doivent s’attendre qu’à des dons,  une forme de corruption pour les distraire, au lieu de leurs donner ce qu’ils ont droit, l’opportunité de la recherche du bonheur. En outre, le Congo a pris encore une fois de plus un mauvais chemin et un mauvais élan vers la démocratie. Ce qui s’est passé en 2006 était incroyable et stimulant pour l’espoir d’un Congo à venir. Mais bien au contraire, nous avons assisté à des éliminations physiques systématiques perpétuées contre nos populations et nos défenseurs de droit humains, durant le premier mandat. Les peuples congolais n’ont pas droit à la liberté d’expression. 

Ils continuent à tuer ceux qui font entendre nos voix,  puisque les restes de congolais ont peur de s’exprimer par peur de représailles, ils préfèrent  se laisser amener à l’abattoir comme des agneaux à égorger. 

Donc de 2006 à nos jours on a encore vécu l’anarchie, l’autocratie et la dictature de, ce qui est sans doute très triste dans toute cette histoire, c’est le manque généralisé de stratégie de la part du gouvernement dans son organisation, les défaillances successives dans la bonne gouvernance  et un manque d’audace dans le renouvellement des institutions, qui se sont traduits par un manque d’efficacité sociale et politique au Congo. 

Ils vont bien sûr encore maintenir leurs pouvoirs par la corruption généralisée, puisque ils ne sont pas capables de diriger un si grand pays. C’est d’ailleurs les seuls outils qu’ils ont entre les mains (la corruption) pour maintenir le pouvoir… 

Donc le gouvernement actuel n’est pas compètent pour bien mener le Congo à son développement et à sa prospérité,  auxquels le peuple devait jouir il y a  de cela plus de 50 ans. Mon appel aux congolais est de résister à ce courant machiavélique qui veut garder tout un peuple dans la misère à tous prix. 

Aujourd’hui, il est temps pour nous de tourner cette page de l’histoire du Congo ayant des dirigeants sanguinaires et nous ne pouvons plus accepter ce qui se passe au Congo. Je ne peux pas cautionner des pratiques inacceptables. Donc,  je ne donnerais pas ma voix à des criminels,  qui tuent mes frères, mes sœurs et mes parents. Nous l’avons vue et continuons à le vivre à travers les scènes d’insécurité qui furent choquantes, et qui persistent encore puisque  nous le vivons chaque jour dans tous les territoires de la République. 

Je dirais aux électeurs que ce gouvernement  ne représente plus l’espoir que nous avions pour le Congo. Il est temps de leur ouvrir la porte de sortie en 2011. 

Il faut changer les choses On ne remet pas sur le terrain une équipe qui ne fait que perdre des matchs Match eza bien te. 

 Sorry ! 

La vérité sur le drame congolais

Image de prévisualisation YouTube

José Nkanzu, 

Je ne comprends pas tes désarrois pour notre pays, mais sachiez que, le Congo ne restera pas toujours une plateforme de la corruption internationale. C’est dommage de lire la haine que vous avez contre votre propre nation. Pourquoi ne changiez-vous pas alors votre nationalité? Puisque pour vous, c’est insultant d’être congolais. Et, je ne pense pas que tu as raison de dire que le Congolais est un peuple maudit. C’est ce genre de langage que les autres peuples des petites nations de l’Afrique utilisent pour nous insulter, parce que les congolais de ton genre continuent à trahir la nation congolais. Il ne faut pas seulement être dirigeant au Congo pour être traître. 

Et dire également que le congolais est bête me prouve que, tu ne sais rien de la situation du Congo. Si, aujourd’hui nous somme pas en paix, ce n’est pas parce que les congolais s’entretuent. C’est plutôt parce que nous sommes riches et que tous, sans exception veulent que le Congo soit instable pour le piller. Finalement, dire que le Congo ne peut être dirigé par les pauvres ou des personnes venant de la classe moyen, me prouve combien immature tu es. Je veux que ça soit claire si toi et tes amis continuent à propagés la haine parmi nous, alors, je ne voudrais ne plus recevoir les commentaires et les propos de la haine. 

Sachiez que l’oppresser finis toujours par s’attaquer à son oppresseur ou ses oppresseurs, et pour le peuple congolais, ne t’en fait pas, c’est pour bientôt. C’est vous les riches qui ont installé la malhonnêteté et la corruption. Et désolé de vous dire que cette fois ci le changement viendra de cette majorité que tu qualifies des pauvres. Nous avons décidé de poster tes idiotises comme cela, ceux qui veulent me contacter pour des propos stupides, feront mieux de ne pas y pensée. Je ne voudrais plus recevoir aucune communication de votre part ou de la part de vos associés. Merci     

Maitre kalondji et les autres,   

Pour répondre à vos questions de savoir quel est ma position sur d’autres congolais qui ont choisis la lutte armée pour libérer le Congo ?   Je dirais : Comprenais que le sang de notre peuple a assez coulé, et que notre devoir est d’arrêter ce massacre de la population civile qui est victime d’atrocités. 

Deuxièmement, amener le changement par une lutte armée n’est fera que remplacer un régime militaire par un autre, ou un groupe armé par un autre. Arrêtons de nous entretuer, nos ennemis communs c’est les mains invisibles qui continuent à nous agressés.      Assez, les tueries d’innocents ! Nous avons déjà eu trop de deuils au Congo, le sang a assez coulé ! Le vrai changement n’est doit pas nous être imposé par un groupe qui ne représentera pas nécessairement la volonté de la population Congolais. Notre peuple n’a que des souvenirs atroces.  Le vrai changement viendra d’une voie civile et démocratique. Le moment arrive ou la population se lèvera pour arrêter ce macabre qui continue à exterminer tout un peuple. 

Le grand changement qui est en route ne se fera pas bien sûr sans bavures, dans tous changement il y a toujours un prix a payé.  Et finalement, ceux qui soit disant utilise la lutte armée, je ne vois pas le projet de société qu’ils nous proposent pour un pays de droit, de justice, d’égalité, et de prospérité. Ainsi donc, sans réel projet de société, je dirais non à la lutte armée, qui ne fera qu’exposer encore nos populations. Au Congo aujourd’hui nous avons déjà eu assez des rebellions et des guerres.  Instaurer une nation de droit, de justice, et d’égalité c’est ça notre lutte. Il faut que nous arrachions notre nation de ces mains invisibles. Que Dieu protège le Congo et les Congolais.  

Merci pour votre question, n’hésitez pas à m’écrire si vous voulez plus des éclaircissements.  Bemile Mavinga   

Videos Posted by Manifeste Bazeye Mbela http://www.facebook.com/video/video.php?v=330333425569&ref=mf  Les Congolais doivent prendre en considération le sort commun qu’ils partagent depuis il y a de cela plus d’un siècle. 

 

Image de prévisualisation YouTubeIn Focus: Congo’s Bloody Coltan

Image de prévisualisation YouTube

Grand Theft Congo – DRC

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans | Pas de Commentaires »

 

Syndicat F.O des territoria... |
SunsystemsRéunion |
La retraite ça se prépare |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Monde d'un Blog qu'on Gobe
| Cession et acquisition de s...
| société & management