Qui sommes nous?

Nous sommes Congolais unis dans la cause: (Mouvement citoyen (ne) Congolais) M.C.C en sigle, pour sortir le Congo de l’impasse dans laquelle il se trouve et l’amener à un développement en défendant nos droits, nos richesses, et notre souveraineté. 

Nous sommes fils et filles du Congo réclamant un changement au Congo.  Nous luttons contre la misère et la mauvaise gérance qui continue à dévaster nos populations. Ma parole s’adresse aux peuples colonisés d’hier, s’appliquent merveilleusement aussi bien aux victimes des dictatures qui se succèdent depuis la création de l’état congolais. Il n’y a pas d’autres issues pour les intellectuels et les enfants du Congo que de reconquérir leur pays par les voies démocratiques. 

Ma pensée est que, les Congolais et surtout les intellectuels doivent se souvenir d’un certain nombre de faits essentiels. Comme les peuples colonisés d’hier qui avaient connu le joug de la colonisation, car ils luttaient en ordre dispersé, le congolais et ses intellectuels d’aujourd’hui, sont les premiers responsables de notre misères parce nous luttons divisé. Nous avons tous contribué à enfoncer nos frères dans la misère la plus noire pour des buts purement égoïstes. Il nous appartient donc d’y mettre immédiatement fin, en refusant toute compromission et en se rendant totalement maîtres de la situation. 

Il appartient maintenant à tous les intellectuels congolais et fils du Congo de prendre conscience du drame congolais, et de s’unir pour sauver la nation, car la nation congolaise est en danger. Nous avons beaucoup fait pour le détruire en agissant dans l’inconscience et dans l’égoïsme, le moment est venu pour la reconstruire dans la conscience, en mettant la priorité sur le bien être de chacune de nos population. Nous ne voulons plus des slogans sans réalisations! Beaucoup parlent de la bonne gouvernance, mais ne savent même pas par où commencer et que signifie réellement la bonne gouvernance. Pourquoi devons-nous encore donner un mandat en plus à ceux qui en dix ans n’ont même pas pu élever les conditions de vie de nos populations.   Malgré leurs slogans,  l’injustice sociale, la misère la corruption, l’insécurité, et  les divisions continue à nous dévaster. Sans parler des institutions qui n’existent que de noms. Encore combien de temps espèrent-ils que nous allons nous contenter des miettes qui tombent de leurs tables, pendant que tout un peuple est entrain de périr. 

Il y a pas longtemps qu’un chef d’états l’a bien articulé : ” C’est la raison pour laquelle nous devons nous élever contre l’inhumanité parmi nous. Il n’est jamais justifiable – jamais justifiable – de cibler des innocents au nom d’une idéologie. C’est un arrêt de mort, pour toute société, que de forcer des enfants à tuer dans une guerre. C’est une marque suprême de criminalité et de lâcheté que de condamner des femmes à l’ignominie continuelle et systémique du viol. Nous devons rendre témoignage de la valeur de chaque enfant au Darfour et de la dignité de chaque femme au Congo. Aucune religion, aucune culture ne doit excuser les atrocités qui leur sont infligées. Nous devons tous rechercher la paix et la sécurité nécessaires au progrès. ” Nous ne sommes pas dans les années soixante quand le Congo n’avait pas des cadres préparés pour la bonne gérance de la nation. Si nous faisons un peu d’efforts pour choisir le chemin de la démocratie, alors unissons-nous pour faire entendre nos voix, en criant haut et fort: Non à la misère, non aux injustices sociales et non à la corruption qui continue à nous appauvrir. 

Oui ! Nous pouvons reconstruire le Congo tous ensemble! Joigniez nous pour dire : Oui à la démocratie Congolaise. 

Bemile Hubert Mavinga 

 

 

 

 

 

Syndicat F.O des territoria... |
SunsystemsRéunion |
La retraite ça se prépare |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Monde d'un Blog qu'on Gobe
| Cession et acquisition de s...
| société & management