Posté par Bemile Mavinga le 7 mai 2011

http://www.diasporafro.com/portraits-et-discours-celebres2/663-1973-discours-de-mobutu-a-lonu-dune-rare-lucidite.html

Merci mes frères pour vos messages,

j’ai toujours été contre une révolution violente sans vision, mais au niveau ou nous en sommes et les réalités dans lesquelles notre peuple est entrain de vivre, deviennent atroces à tel point qu’il faudra seulement faire appel à un vent violent pour déraciner l’arbre dont les racines du mal a installer contre toute résistance pacifique.

C’est vrai que nous avons vue dans l’histoire des nations que souvent les révolutions ont abouties à un meilleur résultat parce que les révolutionnaires ont eu des programmes concrets. Leurs buts étaient de faire la révolution et après les révolutions ils ont pu établir des sociétés stables et de visions sociales politiques pour aller de la révolution à l’implémentation de programmes sociales, économiques et politiques effectifs. Toute grande nation aujourd’hui est passée par une sorte ou une forme de révolution. Que ca soit la France, la grande Bretagne, les états unis d’Amérique, la chine, la Russie et bien tant d’autres. Par exemple, contrairement au type de la révolution classique comme la révolution française, concentrée en quelques années pour dévaster les structures sociale, la révolution américaine se produira plutôt par des grandes crises successives. Bien qu’on se plaise à assimiler les révolutions aux désordres, à l’anarchie et aux gâchis improductifs, ce sont des facteurs sociaux et économiques de progrès et elles marquent toute la vie ultérieure d’une nouvelle nation. Les structures et réflexes alors mis en place domineront tout le futur. Chaque période de fièvre et de crise évoquera un épisode de la révolution passée, et notamment une limitation ou un échec subi par celle-ci. Ainsi dit, les révolutions sont les grandes mamans accoucheuses des sociétés modernes, le modèle de la société nouvelle, encore à développer s’imposant dans la crise révolutionnaire, lorsque les hommes, sous l’effet des bouleversements qui se sont déjà produits au sein de la base sociale, économique, et politique seront contraints d’institutionnaliser les rapports désormais prépondérants dans l’établissement d’une nouvelle nation. Suivant le plus ou moins grand succès rencontré par les forces révolutionnaires, les institutions, ou cadre national au sens large, seront plus ou moins propices au développement des forces productives de la nation à venir. Je suis aussi pour la révolution des mentalités, puisque le congolais est devenue un peuple avec des structures sociale affaiblit à tel point qu’il n’y a pas des vraie leaders en actions sur le terrain pour inciter et conduire le peuple à exiger à nos politiciens et intellectuels à changer les structures dans notre sociétés. Je suis toujours contre les genres de révolution qui visent de changer toute les structures de la société existante comme par exemple dans le cas de la révolution française. Mais je trouve que la révolution est nécessaire pour libérer la nation des oppresseurs extérieurs dans le cas notamment du Congo, la révolution devient légitime et nécessaire. Si nous avons beaucoup des problèmes aujourd’hui au Congo, la plus grande raison est que nous sommes très riches et que les forces extérieures jouent leurs cartes pour continuer à dévaster la nation pour leurs intérêts. Bien qu’on se la démocratie moderne plaise à assimiler les révolutions aux désordres, à l’anarchie et aux gâchis improductifs, ce sont des facteurs économiques de progrès et elles marquent toute la vie ultérieure de chaque nation. Et, ceux qui prêchent le changement par la non révolution sont aujourd’hui ce qu’ils sont  a cause de la révolution du hier. Et aucune nation forte aujourd’hui n’a échappé hier à la notion de la révolution. Les structures et réflexes alors mis en place domineront tout le futur et chaque période de fièvre et de crise évoquera un épisode de la révolution passée, et notamment une limitation ou un échec subi par celle-ci.

Une Réponse à “”

  1. souvenirs19 dit :

    Bon courage
    Le Ciel soit avec vous
    Cordialement

    Dernière publication sur Je me SOUVIENS... : FRERES ennemis etc...

Laisser un commentaire

 

Syndicat F.O des territoria... |
SunsystemsRéunion |
La retraite ça se prépare |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Monde d'un Blog qu'on Gobe
| Cession et acquisition de s...
| société & management